2100, récit du prochain siècle – Thierry Gaudin

Imaginer l’avenir du monde pour les cent prochaines années, une tâche impossible ?
La plupart des chercheurs estiment qu’au-delà de vingt ans « On ne peut rien dire ».  Or, même si l’on manque de certitudes absolues, les signes du futur sont déjà là. Et il est dans la nature de l’homme de rêver son avenir. Telle était l’ambition du livre 2100, récit du prochain siècle que j’ai coordonné avec notamment Jean-François Degrémont et Catherine Distler. Avec la et contribution de plusieurs centaines de chercheurs, il s’agissait de proposer, en 1990, un récit planétaire du 21ème siècle[1].

Pendant les années 1990-2020, on assiste à une lente et générale dégradation, où les riches tirent leur épingle du jeu, la classe moyenne s’appauvrit et les pauvres deviennent des sauvages urbains. Progressivement, la température augmente, les océans submergent les plaines côtières, le climat se détériore, les pollutions traversent les frontières. Les armes prolifèrent et se miniaturisent. Les pouvoirs maffieux montent en puissance. Puis, entre 2020 et 2060 la société réagit par des programmes massifs d’enseignement, d’urbanisme et de reforestation. On construit des cités marines, on aménage l’Himalaya, la Sibérie et le Nord canadien, réchauffés par l’effet de serre. On crée une monnaie mondiale.

Enfin vient une époque de libération. Le vingt et unième siècle se présente alors comme le siècle de la femme. On surmonte les interdits religieux. La planète est transformée en jardin. Et, par-dessus tout, l’homme retrouve le chemin de la sensibilité.

Cette  réflexion, unique au monde, est le fruit de la consultation de plusieurs centaines de chercheurs de tous les horizons et de toutes les disciplines. C’est une invitation à un éblouissant voyage dans notre futur et celui de nos enfants. Ce qui a été écrit dans cet ouvrage est encore valable en 2017. La trajectoire, qui comprend une crise systémique mondiale après 2020, semble se réaliser.

[1] Ce récit est téléchargeable sur le site de l’INIST http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/3059.8

Post author

You must be logged in to post a comment.