Pascal Picq : « Il est l’heure de bâtir un nouvel humanisme »

Crédits : © Hamilton/REA

Paléoanthropologue au Collège de France et spécialiste de l’évolution de la lignée humaine et des grands singes, Pascal Picq célèbre les préceptes de Darwin qui fondent l’entrepreneuriat et l’innovation coévolutionnaires, « seuls à même » de provoquer le sursaut d’une civilisation sommée de s’adapter au monde qu’elle transforme. La condition pour qu’éclose une nouvelle éthique sociale et environnementale, pour que grandissent les nouvelles formes d’économie, pour qu’un nouveau récit, un nouvel imaginaire, une « synthèse créatrice » inédite, nimbent « l’avenir de tous ». Alors, pronostique l’auteur d’Un paléoanthropologue dans l’entreprise ; s’adapter et innover pour survivre (Eyrolles), « les moyens de refonder l’humanité seront parvenus à désarmer ceux qui s’emploient aujourd’hui à la détruire », et bâtir aujourd’hui sans condamner demain ne sera plus utopie. « Mais pour cela, nous devons en premier lieu façonner un nouvel humanisme », indique Pascal Picq, au cours de cet entretien exceptionnel publié en deux volets. Il interviendra également au Forum Cnam – La Tribune, le 9 novembre à Paris.

Lire la suite sur www.acteursdeleconomie.latribune.fr

Article écrit par Denis Lafay pour La Tribune

Post author

You must be logged in to post a comment.