Le Collège de prospective

Le Collège de prospective concrétise la vocation de la Société Française de Prospective d’être un lieu de rassemblement des acteurs de la prospective française.   Composé de personnalités représentatives des différentes communautés de prospective, il a pour fonction d’être un lieu de dialogue et d’initiatives collectives sur tous les enjeux d’intérêt commun à ces communautés afin de faire progresser la pensée et les usages de la prospective en France et la porter au niveau international.

Les membres du Collège sont invités à titre personnel, tout en étant des représentants éminents des activités de prospective développées au sein des établissements d’enseignement, ministères, centres de recherche publics, organismes d’études et de conseil, associations et fondations, collectivités territoriales et, bien sûr, entreprises.

Le Collège est présidé par Hugues de Jouvenel. Son secrétariat est assuré par la SFdP. Il comprend en 2019 les membres suivants.

Hugues de Jouvenel, président du Collège
Mathieu Baudin (Institut des Futurs Souhaitables)
Bernard David (Prosper)
Philippe Durance (CNAM)
Thierry Gaudin (Fondation 2100)
Fabienne Goux Baudiment (ProGective)
Bruno Hérault (Ministère de l’Agriculture)
François de Jouvenel (Futuribles)
Pierre-Jean Lorens (Conseil Régional des Hauts de France)
Cécile Wendling (AXA)

La SFdP y est représentée par son président – Jean-Eric Aubert, et ses deux vice-présidents — Christine Afriat et Jacques Theys.

Il est prévu de réunir le Collège deux à trois fois par an.  Accéder au compte-rendu succinct de la première réunion du Collège de Prospective du 3 juillet 2019.