PARUTION 15 MARS 2020

 

Christine AFRIAT
avec la participation de
Évelyne Bertin, Éric Hauet, Émily Lecourtois, Olivier Lejeune, Alain Petitjean

Intelligence artificielle, robotique, industrie 4.0, objets connectés, blockchain… autant de technologies qui vont à l’avenir peser sur l’organisation et la nature du travail. Au-delà des possibles pertes d’emploi, des changements se profilent en matière de statuts, de contractualisation, d’organisation horaire, de localisation, offrant des libertés nouvelles mais pouvant aussi induire de nouvelles formes d’inféodalisation économique. A travers divers scénarios ce livre anticipe les futurs possibles. Le temps de travail, l’éducation, la formation et la protection sociale sont à repenser et réaménager en fonction de ces évolutions.

 

Table des matières

Introduction

Chapitre 1 – Le poids de la technologie
Chapitre 2 – De nouveaux modèles économiques en émergence
Chapitre 3 – L’organisation du travail repensée
Chapitre 4 – La centralité du sociétal
Chapitre 5 – Scénario 1 : La technologie pilote le travail
Chapitre 6 – Scénario 2 : La régulation de la technologie au service des hommes
Chapitre 7 – Scénario 3 – La transition écologique et sociale
Chapitre 8 – Une éthique du numérique
Chapitre 9 – Vers l’écologie du travail
Chapitre 10 – Un nouveau rapport au savoir
Chapitre 11 – Un combiné du droit dur et souple
Chapitre 12 – Une protection sociale repensée

Conclusion
Annexe méthodologique
Bibliographie